Dessin à colorier du net

Coloriage gratuit et dessin à imprimer ainsi que des jeux en ligne pour amuser les enfants.
 Accueil
 101 Dalmatiens
 Différences
 Adiboo
 Alvin Chipmunks
 Ange
 Animal
 Animaux et cie 3D
 Anniversaire
 Arrietty
 Automne
 Avion
 Bakugan
 Bambi
 Barbie
 Barbie Raiponce
 Batman
 Bébé Lilly
 Ben 10
 Bob l'éponge
 Bolt
 Bratz
 Camp Rock
 Capelito
 Cendrillon
 Chaotic
 Charlotte au fraise
 Chasseur dragons
 Chateau
 Cheval
 Chien
 Club Penguin
 Coeur
 Dauphin
 Diddl
 Dieux
 Dinosaure
 Disney
 Dora
 Dragon
 Dragon Ball Z
 Drapeaux
 Elmo
 Été
 Extraterrestre
 Fête des mères
 Fête des pères
 Fleurs
 Flintstones
 Foot
 Fruits
 G.I.JOE
 Ga'Hoole
 Gnoméo et Juliette
 Goldorak
 Halloween
 Harry Potter
 Hellboy
 Hello Kitty
 Hiver
 Horton
 Hulk
 Ironman
 Justin Bieber
 King Kong
 Kung Fu Panda
 La Planète au trésor
 Lapin
 Le Chat Potté
 Le Marchand de Sable
 Le Monde de Quest
 Légumes
 Madagascar
 Mandala
 Megamind
 Mélodilous
 Métier
 Mon Frère l'ours
 Monstres vs Aliens
 Montgolfière
 Moto
 Naruto
 Noël
 Oiseaux
 Oui Oui
 Papillon
 Pâques
 Pet Shop
 Piggly
 Pirate
 Planète 51
 Plage
 Poisson
 Pokemon
 Power Rangers
 Princesse
 Printemps
 Ratatouille
 Rio 3D
 Saint-Valentin
 Schtroumpfs
 Scoubidou
 Shrek
 Shrek Il était une fin
 Simpson
 Space Chimps
 Speed Racer
 Spider man
 Spyro
 Super héros
 Superman
 Titi
 Totally Spies
 Toussaint
 Tracteur
 Transformers
 Twilight
 Voiture
 Ultraman
 WALL-E
 Winnie
 Winx
 X-Men
 Yu Gi Oh
 Zelda
 Zoboomafoo
 Zodiaque

Dessin à colorier Pokemon

Télécharger des jeux gratuitement

01 - 20 / 21 - 40 / 41 - 60 / 61 - 80 / 81 - 84
01 - 20 / 21 - 40 / 41 - 60 / 61 - 80 / 81 - 84
Films pour enfants sur Web Tv internet go

Pokemon

'Pokémon', abréviation de Pocket Monster (en japonais, poketto monsutaa, monstre de poche) est une série de jeux vidéo créée par Satoshi Tajiri et éditée par Nintendo, où apparaissent des créatures imaginaires du même nom. Selon les statistiques officielles de Nintendo du 19 décembre 2005, les jeux Pokémon se sont vendus à environ 143 millions d'exemplaires, soit le plus grand succès de l'histoire du jeu vidéo. Les Pokémon ont, à l'heure actuelle, rapporté environ 1000 milliards de francs (soit environ 152 milliards d'euros).

Le logotype Pokémon est adopté avec l'accent aigu par l'entreprise Nintendo officiellement afin d'éviter les erreurs de prononciation telle « Pokmon ». Cette écriture est commune dans le monde entier sauf en quelques langues comme celles d'Asie, ou encore en russe ou en arabe, toujours dans le but de coller à la prononciation.

La franchise est aussi exploitée sous forme d'animes, de mangas, et de jeux de cartes. En septembre 2006, on dénombre exactement dans l'univers Pokémon 493 créatures (voir la liste des Pokémon). Plus d'une centaine de nouvelles créatures on été dévoilées durant le troisième trimestre 2006 à l'occasion de la sortie de la quatrième génération au Japon.

Dans le populaire dessin animé, le personnage principal se nomme Satoshi au Japon (comme le créateur du jeu, Satoshi Tajiri), Ash Ketchum aux États-Unis et au Canada, et Sacha en France. Dans son voyage pour devenir maître Pokémon, il rencontre d'autres dresseurs de Pokémon avec qui il se lie d'amitié. Dans son concept initial, le créateur du jeu basa les combats de Pokémon sur les compétitions d'insectes, plutôt que sur les violents combats de coqs auquel le jeu est aujourd'hui souvent comparé. En effet, le principe de collection, d'échange et de combat aurait été inspiré à Satoshi alors qu'il était passionné d'insectes.

Les personnages les plus connus de la série incluent Pikachu, un mignon petit rongeur jaune ayant une queue en forme d'éclair et des joues pouvant envoyer des décharges électriques, et Ondine (Misty en Anglais, Kasumi en Japonais), une adolescente dresseuse de Pokémon aquatiques, sans oublier évidemment Sacha.

Les émissions de la série animée contiennent toujours un message d'amitié pour les jeunes spectateurs.

Origine des Pokemon

C'est le 28 août 1965 que naît Satoshi Tajiri. Dès son plus jeune âge, il se passionne pour la collection d'insectes en tout genre, et commence à imaginer des scénarios (courte histoire) de capture pour gagner en rapidité. Il est tellement fasciné par ces animaux que ses amis viennent à l'appeler Mr Bug (Monsieur Insecte).

Il est aussi passionné de jeux video et décide alors de lancer, avec un ami nommé Ken Sugimori, un fanzine qu'ils nommèrent Game Freak, comportant des informations sur les jeux-video. Nous sommes alors en 1982, et la petite équipe va grandir jusqu'au jour où ces derniers, menés par Satoshi Tajiri, décident de concevoir leur propre société de jeux video. Le nom Game Freak sera conservé et la société réalisera quelques titres sans consistances, tels que Pulseman ou encore Quinty.

C'est en 1991 que Satoshi Tajiri a une idée tandis qu'il est en train de jouer à Tetris en mode multijoueur. Il voit, une fourmi se balader le long du câble et imagine alors le concept de collection et d'échanges de petits monstres (Pocket Monstres). Il lui faudra pourtant cinq ans pour que le premier opus voit le jour.

Dans la première version de Pokémon, les deux personnages principaux (alias Sacha et Régis) portaient alors les prénoms de Shigeru Miyamoto et du créateur , Satoshi Tajiri.

Jeux de la série principale Pokemon

Poketto monsutaa sort en 1996 au Japon sur Game Boy. Comme une autre société détient les droits du nom Monster In My Pocket aux États-Unis, le nom raccourci "Pokémon", déjà utilisé au Japon devient le nom officiel. Le jeu développe un type de gameplay de jeu de rôle relativement peu exploité jusqu'alors : le joueur doit essayer de trouver toutes les créatures Pokémon (attrait de la collection) et les entraîner (attrait de la montée en puissance, largement exploité dans les jeux de rôle mais particulièrement fin ici), de plus il ne dirige plus directement une équipe de personnages mais un "dresseur Pokémon" qui gère les monstres de son équipe. Le joueur est invité à chercher le maximum de Pokémon différents (lesquels viennent rejoindre son Pokédex, sorte d'encyclopédie). Il ne peut cependant en porter qu'un nombre limité : il faut donc entraîner différentes sortes de Pokémon (faire du levelling) en fonction des différentes stratégies à adopter lors des combats. Les Pokémon peuvent être capturés, à l'état sauvage, en les affaiblissant puis en les enfermant dans une Pokéball (on compte plusieurs types de Balls). On peut les rencontrer selon certains paramètres, qui varient selon les versions : emplacement géographique, heure du jour ou de la nuit, type d'élément (sur terre ferme ou à la mer), version du jeu, etc. Les jeux sortent en effet souvent par paires. Les versions ont peu de différences mise à part la présence de certains Pokémon : en fait, des échanges entre des joueurs possédant chacun une des deux versions sont indispensables pour collecter tous les Pokémon.

Le jeu se déroule à la manière d'un jeu de rôle japonais classique : plusieurs villages et donjons sont présents sur la carte, au début du jeu presque toutes les routes reliant les éléments la composant sont bloquées, mais, au fur et à mesure qu'il avance dans le jeu, le joueur débloque les itinéraires possibles. Les Pokémon sauvages se rencontrent sur les routes, ainsi que les dresseurs isolés. Il y a par ailleurs des salles spécialisées (des arènes), dans lesquels les dresseurs ont tous des Pokémon d'un même type, avec un champion qui permet d'obtenir des badges et d'avancer dans le jeu lorsque tous les adversaires sont vaincus. Il y a eu plusieurs continents à travers les jeux Pokémon. Kanto pour la première génération, Johto pour la deuxième, Hoenn pour la troisième, et enfin Sinnoh pour la quatrième. D'autres continents ont aussi eu leur heure de gloire. Firone dans Pokémon Ranger (3G) puis Rhode dans les Pokémon Colosseum et XD.

Les jeux Donjon Mystère Rouge (sur GBA) et Bleu (sur DS) sont différents. Vous incarnez un Pokémon après un long questionnaire après le lancement d'une nouvelle partie qui sert à déterminer le Pokémon que vous incarnerez. Vous pouvez dès lors construire une équipe avec le partenaire choisi en début de partie, et évoluer dans les donjons, les missions et combattre les boss, à l'instar des RPG classiques en plus de faire évoluer votre pokémon.

Les jeux Pokémon sortis en France sont tous intégralement traduits en français, à l'exception notables des cartouches de jeu Pokémon mini (qui ne présentent cependant que peu de texte).

Jeux gratuits d'enfants

Nos partenaires :

Hébergement Web / Coloriage gratuit / Coloriage / Dessin Animé / Fond Ecran gratuit / PPS humour / Web télé
TV Gratuite / Faire un site web / Naruto / Smiley gratuit / Wallpaper gratuit / Tv internet / Dessin a imprimer

dessinacolorier.net 2007 - 2010 © tout droit réservé
Règles de confidentialité